الاثنين 13 صفر 1440
رياضة
Football : Entretien avec EROL MALKOC coach du CODM
14:30 02 أكتوبر 2015
Football : Entretien avec EROL MALKOC coach du CODM

« L’équipe a encore besoin d’homogénéité » C’est tout sourire que le nouvel entraîneur du CODM nous a accueillis au stade d’honneur de Meknès après la fin d’une séance d’entrainement. Il nous fait part dans cet entretien de son identité, d’un aperçu sur sa carrière sportive, de ses motivations qui l’ont poussé à entraîner le CODM , de l’état d’esprit de son équipe ainsi que les perspectives d’avenir du club. - Le Matin du Sahara : • Voulez- vous, vous présenter à nos lectures ? - EROL MALKOC , j’ai une double nationalité Turc-belge. Je suis diplômé de l’UEFA / Catégorie A , après avoir subi avec succès quatre(4) d’étude et de formation au siège de l’institut de formation d'entraîneur à Bruxelles (Belgique). Mais avant d’obtenir ce Diplôme, j’ai évolué comme joueur à l’âge de 12 ans à 23 avec le club GRIMBERGEN (D3) localité de Bruxelles, puis j’ai abandonné pour blessure… mais avec le titre que j’ai obtenu avec mérite , le comité de GRIMBERGEN m’ont confié le poste d’encadrement de la formation des jeunes allant de 12ans à 20 pendant six (6) ans. Mes ambitions ne s’arrétaient point, puisque j’ai évolué à plusieurs reprises comme entraîneur adjoint avec divers clubs notamment avec le club Jette et Union Gillaise (Belgique), avec le club maastrecht (Hollande), avec Trabsonspor( Turquie), et enfin entraîneur adjoint avec l’équipe nationale de Brandie, au KAC et à la J.S massira avec Aziz KarKach et avant de transiter à Meknes, j’ai passé une année avec EL AHLY Libye. • Pouvez- vous nous dire les motivations qui vous ont poussé à venir à Meknès pour entraîner le CODM ? - Avant de répondre à cette question, je tiens à vous préciser que je ne suis pas dépaysé, je garde des relations fraternelles avec plusieurs clubs marocains notamment le KAC, la jeunesse sportive d’El massira, le CODMeknès entre autres…. Une fois que les responsables du CODM m’ont fait appel de prendre les destinées du club, je n’ai pas hésité et je me suis engagé pour ce nouveau défi et cela m’a fait honneur d’entrainer ce grand club qui a un passé glorieux, c’est ce que j’ai appris à travers les « dires » de mes collègues et cela remonte 4à5 ans. Ce fut un atout majeur qui m’a énormement motivé à coacher l’équipe du CODM. Les négociations se sont déroulées dans une atmosphère sereine et sportive sans beaucoup trancher le but « lucratif » de mon engagement. • Dans quel état d’esprit avez-vous trouvé l’équipe ? - Je ressens à travers tout mon effectif qu’il se trouve dans un bon état d’esprit, il est avide et ambitieux en dépit de quelques défaillances au niveau des compartiments, à ce sens, l’équipe a encore besoin d'homogénéité et je puis vous dire à cet égard qu’il est difficile surtout pour un joueur néophyte (recrue) d’assimiler une méthodologie de travail ou d’appliquer correctement telles consignes, cela demande du temps pour qu’il s’intègre dans mon schémas technico-tactique. J’essaie d’ériger une forte équipe et de former une ossature solide capable de réaliser de bonnes performances dans l’avenir. • Quelles sont les perspectives d’avenir du club? - L’objectif principal c’est la formation, nous essayons de consolider les assises du club, après nous continuons à travailler avec sérieux et dans le bon sens et à défendre nos chances pour l’accession, mais le chemin est encore long et l’objectif est encore loin d’être acquis puisque nous ne sommes qu’au début de la compétition.

par Abdelkrim Jbara.